• Vous trouverez ci-dessous les documents de l'agglomération de Carcassonne concernant l'inscription au transport scolaire.

    Lire la suite...


  • Dans le cadre de la Semaine de la presse (du 23 au 28 mars 2015), nous avons travaillé autour du dessin de presse.

    Lire la suite...


  • Une vente des fleurs est organisée au profit des coopératives scolaires.

    Elle aura lieu mercredi 6 mai, de 11h à 18h devant les écoles du RPI.

    Vous pouvez d'ores et déjà commander vos fleurs (renseignements et réservation auprès des écoles).

    Vous trouverez ci-dessous les plantes qui seront mises en vente ce jour-là (dans la limite des stocks disponibles).

    L'équipe enseignante.


  • Vendredi, la Lune a caché une partie du Soleil pendant 1h30.

    L’éclipse se fait quand le Soleil, la Lune et la Terre sont alignés.

    L'éclipse solaire partielle du 20 mars 2015

    Dessin de Louison

    Dans certains pays, on n'a pas vu l’éclipse et dans d’autres, on l'a vue totalement. Nous l’avons regardée, dans la cour de récréation, avec des lunettes spéciales, nous avons dessiné ce que nous voyions et nous avons fait des manipulations pour comprendre ce phénomène.

    Louison, Noah, Levy et Liam

    L'éclipse solaire partielle du 20 mars 2015L'éclipse solaire partielle du 20 mars 2015

     

     

     

    Schémas d'observation réalisés par les élèves.

     

     

     

     

     

     

    D'autres photographies dans "école protégée".


  • Le 5 mars 2015, nous sommes allés au cinéma de Limoux pour voir « Princess Bride » de Rob Reiner.

    C’est un film d’aventure et d’amour. C'est un grand-père qui lit un livre à son petit-fils malade. Ce livre parle d'un valet de ferme, Westley, qui était amoureux de Bouton d’Or. Il dût partir pour aller chercher de l’argent, mais il mourut. Bouton d’Or devait épouser à contrecœur le prince Humperdinck. Un jour, elle partit dans la forêt et se fit enlever par un trio. Un homme masqué, qui n'était autre que Westley, poursuivit le quatuor dans les montagnes. Il y eut un duel à l’épée, un duel à mains nues et un défi d’intelligence; le chef des kidnappeurs mourut, empoisonné. Au bout d’un moment, Bouton d’Or reconnut son valet de ferme. Ils traversèrent les marais de feu et Westley devint le prisonnier du prince. Bouton d’Or faillit épouser le prince; mais Fezzik et Inigo aidèrent Westley à la sauver. De son côté, Inigo tua le comte (qui travaillait pour le prince) car il avait tué son père des années auparavant…Et Westley et Bouton d’Or vécurent heureux.

    Axel, Baptiste, Eyal, Bastien

    Princess BrideDessin de Adèle (CM2)

    Quelques avis sur le film:

    Bastien: J'ai aimé ce film parce qu' il y avait beaucoup d'aventure. Mon personnage préféré est Inigo. Le moment qui m'a fait rire c'est quand Inigo dit des gros mots quand il tue le comte.

    Axel: J'ai aimé ce film parce que c'est rigolo. Mon personnage préféré est Westley. Ce film ma fait rire.

    Clara D: J 'ai aimé le film car il y avait de l'humour. Les gros mot mettaient de l'ambiance, mon moment préféré c'est quand le vieux Max Miracle disait que l'amour c'est bien. Mon personnage préféré, c'est Inigo car l'accent espagnol me fait rire.

    Eyal: J'ai aimé ce film car c'est humoristique, avec du sang, du suspense. J'ai adoré Inigo;en revanche, je n'ai pas aimé l'histoire réelle, parce que le garçon interrompait son grand-père et gâchait tout.

    Lucie: J'ai adoré ce film car c'était plein d'aventures et moi j'avais toujours un petit frisson en me demandant ce qui allait se passer: avec le gros rat, quand Westley était dans la machine... J'ai adoré le moment à la fin quand Fezzik amène les quatre chevaux et ils s'en vont. Westley et Bouton d'Or s'embrassent. Pour moi, le moment le plus marrant était quand ils s'insultaient...


  • Du lundi 23 au vendredi 27 mars 2015, c’était la semaine de la presse et des médias à l’école. Nous avons travaillé sur la liberté d’expression.

    La liberté d’expression est un droit inscrit dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

    On est libre d’exprimer ce que l’on pense, mais on n’a pas le droit de dire des choses racistes,  de diffamer, dire des méchancetés ou de se moquer des autres. On doit garder les gros mots en soi.

    Les journaux ont le droit de s'exprimer librement : c’est la liberté de la presse. Cette liberté n'est pas respectée de la même manière selon les pays. Par exemple, au Canada la situation est bonne. En France la situation est plutôt bien, mais au Brésil le problème est sensible, en Russie, la situation est difficile et en Chine, la situation très grave (d'après la carte sur "La liberté de la presse dans le monde en 2014" de Reporters sans frontières).

     Florian, Margaux, Noam et Lukas (CM2)