• Rencontre danse et littérature

    Mercredi 4 mars 2015, sept classes sont venues présenter leur chorégraphie inventée à partir d'un album lu en classe, sur la scène du cinéma de Limoux.

    Nous avons vu des danses créées à partir des albums suivants: "Grosse colère", "Les petits bonshommes sur le carreau", "Petite tâche" et "Bleu nuit".

    Nous, nous avons dansé à partir de "L'arbre sans fin" de Claude Ponti, sur un extrait du ballet Casse-noisette de Tchaïkovsky.

    Rencontre danse et littérature

    «L'arbre sans fin» raconte l'histoire d'une petite fille, Hipollène, qui perd sa grand-mère. Elle est tellement triste qu'elle se renferme sur elle-même et se transforme en goutte d'eau puis en pierre. Au bout d'un long moment, elle va faire un voyage dans différents mondes. Au début de son voyage elle se laisse faire, porter par les choses. Mais une loupiote l'aide à se regarder en face et à prendre conscience qu'elle est devenue grande et qu’elle peut prendre des décisions toute seule. Quand elle rentre chez elle, elle a mûri et est devenue Hipollène-la-Découvreuse.

    Dans notre danse, nous avons voulu représenter le passage de l'enfance à l'âge adulte, suite à un chagrin. Dans un premier temps, nous avons représenté la tristesse, la solitude. Puis, arrivent des enfants qui viennent influencer, guider les personnes seules. Enfin, 2 autres enfants entrent en scène pour les défaire de cette influence, les aider à prendre confiance en soi, à décider par eux-mêmes.

    Vous pouvez voir des photographies de notre représentation dans la rubrique "école Rouffiac protégée".

    La classe des CM2